Dossier spécial 2020 :
Entrepreneurs for good

Des robes de luxe en location

Témoignage

Agathe Cuvelier, fondatrice Les Cachotières

Des robes de luxe en location

L'usage plutôt que la propriété ! Voilà le créneau sur lequel surfe Agathe Cuvelier, depuis 2016, avec son site Les Cachotières. Pour cette jeune styliste de 32 ans, formée à l'Esmod de Roubaix, le constat ne fait pas un pli. « Pourquoi acheter une tenue pour un mariage ou un cocktail qui ne servira qu'une seule fois, alors qu'on peut très bien la louer pour l'occasion ? » Forte de cette conviction, la Lilloise commence par ouvrir un showroom physique à domicile. « Ce n'était pas tenable. Très vite, je me suis dit qu'il fallait que je crée un site internet, mais je ne connaissais rien à l'environnement start-up et j'avais besoin de structurer mon modèle économique. » Agathe Cuvelier intègre l'incubateur d'Euratechnologies : elle y apprend tout, du business plan au pitch en passant par la recherche de financement. « Cette période a été intense, j'étais l'une des rares femmes, avec un projet mode, un peu décalé des autres, et je n'avais pas de formation en entrepreneuriat. Mais j'étais passionnée par ce que je faisais, cela m'a fait avancer. » Et fait taire les mauvaises langues. Agathe obtient deux prêts d'honneur de la région et une subvention (Bourse French Tech) de BpiFrance. Elle récolte 100 000 ? pour le lancement du site, qui trouve rapidement ses marques. « La problématique est double : convaincre, d'un côté, des femmes de proposer leurs vêtements à la location ? les propriétaires ? et réussir à attirer, d'autre part, des clientes ? les locataires. Les premières sont encore dans la possession, les secondes dans la consommation responsable. » Pour construire cette communauté et affiner son offre, Agathe Cuvelier décide de lever des fonds auprès de business angel, en 2016, puis en 2018. « J'y suis allée au culot, en contactant les grands décideurs de la région, et j'ai trouvé 3 dirigeants qui ont accepté de me financer et de me conseiller. J'ai horreur des chiffres, et j'avais tendance à voir petit. Ils m'ont tous dit : il faut lever dix fois plus que ce que tu envisages ! Je les remercie encore pour ce conseil avisé. »

Aujourd'hui, Les Cachotières sont bien installées sur le marché de la location de vêtements haut de gamme. On peut louer, pour une durée de 4, 8 ou 12 jours, une tenue pour un montant moyen de 40 ?. Avec 10 000 clientes et plus de 3 000 pièces en stock, le site (qui prend une commission de 70 % sur le montant de la location) tourne à plein régime. « Nous devons désormais nous concentrer sur le traitement de la data, repérer et faire rentrer les pièces qui se louent le mieux pour éviter les listes d'attente », analyse Agathe Cuvelier, qui envisage de déployer le site en Belgique courant 2020.

Éléments clés
  • Date de création : 2016
  • Activité : Location de vêtements de luxe
  • Effectif : 8 salariés
  • Chiffre d'affaires : Nc