En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Pour en savoir plus

Fermer

Dossier spécial 2019 :
Tech for good

Opportunités pour les start-up

Alimentation, éducation, environnement, santé... Le numérique s'invite dans tous les secteurs, avec l'idée de sécuriser, d'améliorer, de faciliter ou de faire plaisir. Tour d'horizon des tendances actuelles et des innovations à venir pour un monde meilleur.

La technologie, antidote aux maux de notre monde ? Et pourquoi pas ? Décriées, accusées de casser le modèle du salariat, d'augmenter le chômage, de fragiliser les interactions sociales, les nouvelles technologies sont montrées du doigt. On craint leur impact sur la société, la trop rapide évolution de tous les modèles, la perte de repères, les effets collatéraux des objets connectés sur la santé, la surconnectivité...

C'est vrai. Le numérique est aujourd'hui omniprésent, dans la maison, au travail, à l'école, à l'hôpital, au restaurant... Tout se fait en ligne, par Internet, avec la possibilité de se connecter partout, n'importe quand, pour s'informer, acheter, consommer, voyager, s'équiper, comparer ou échanger. En janvier 2018, d'après le cabinet Statista, nous étions plus de 2 milliards à poster sur Facebook, 1,5 milliard à discuter sur Whatsapp et 1 milliard à épingler des photos sur Instagram. Pour quels bénéfices – finalement – sur notre quotidien et nos vies ?

Impact positif

Il est bien difficile de quantifier ces apports, mais les nouvelles technologies ne sont pas que néfastes. Au contraire ! Elles sont aussi porteuses de progrès, d'amélioration et d'impact positif. Elles permettent aux agriculteurs de recevoir des alertes météo en temps réel, aux seniors de signaler une chute ou un malaise, aux élèves en difficulté de mieux apprendre, aux familles de faire des économies sur leur facture énergétique, aux médecins de s'entraîner sur des organes malades... Que des avantages finalement, avoués, reconnus et utiles. 91 % des Français* admettent l'impact positif des nouvelles technologies sur leur vie privée et professionnelle.

Opportunités pour les start-up

Et que d'opportunités aussi pour les entrepreneurs actuels ! Grâce au digital, mais aussi à l'intelligence artificielle, à la blockchain, à la réalité augmentée, ils sont en mesure de changer le monde avec des concepts de plus en plus innovants, rapides, évolutifs, disruptifs et porteurs de progrès.

Vous trouverez dans les pages de notre dossier une analyse des tendances actuelles, et des exemples de start-up qui proposent, dans tous les secteurs, des produits ou des services qui feront le monde de demain.

Valérie Froger.

*Étude Axway 2018 - Impact des technologies dans le quotidien.

Témoignage

Denis Jacquet, entrepreneur, cofondateur de l'observatoire de l'ubérisation et président de Parrainer la croissance

Tout comme la France a connu une révolution industrielle au XIXe s, est-on en train d'assister à une révolution numérique ?

La révolution, la vraie, va arriver ! Attendons-nous à un puissant tsunami. Pour l'instant, nous nous contentons d'observer la mer qui se retire. Cela nous surprend, nous sentons que quelque chose se prépare. Mais quand la vague de 20 m va se former et déferler, le choc va être terrible. Nous pourrons alors utiliser le terme de « révolution » et elle va changer la face du monde. Nous n'en sommes encore qu'aux prémices mais, c'est certain, les nouvelles technologies vont mettre fin à des modèles historiques et faire basculer la société dans une nouvelle ère. Aujourd'hui, elles ne touchent que la partie superficielle de nos vies, mais demain, elles bousculeront en profondeur l'humanité. La conjugaison de ruptures scientifiques majeures, de l'intelligence artificielle, d'une vague énorme d'automatisation et de robotisation va secouer notre univers.

La transformation est déjà en marche et de nombreuses start-up se créent, profitant des technologies pour innover et apporter de nouvelles solutions. Ont-elles un point commun ?

Elles veulent profiter d'opportunités de marché mais ont décidé de leur donner un sens, tourné vers l'homme. Ces entreprises sont souvent créées par des jeunes : ils veulent initier un impact positif sur la société et apporter une autre forme de valeur. Les technologies le leur permettent. Demain, ils pourront résoudre nombre de problèmes liés à l'éducation,à l'environnement, la santé humaine... Ils développent des concepts blockchain qui pourront, par exemple, solutionner le problème sahélien d'accès à l'eau ou utiliser l'intelligence artificielle pour permettre l'adaptation du système éducatif partout dans le monde... Tous ces start-uppers veulent faire du bien et dessiner une nouvelle humanité, tout en faisant du business. C'est le positive impact.

L'intention est bonne mais combien de ces start-up « futuristes » survivront ?

C'est toute la question. Digitale ou pas, l'entreprise n'est qu'incertitude. On flirte souvent sur des fantasmes quant à l'avenir. Pour que tous ces nouveaux usages deviennent réalité, il faut leur donner un sens. Il faut que les dirigeants, notamment, s'ouvrent aux mutations et que les résistances culturelles diminuent. Il faut surtout aider ces projets, et aider l'Europe à passer du nanisme digital au gigantisme, en les soutenant financièrement. Une entreprise, pour réussir, doit avoir les moyens d'échouer et de trouver son modèle. Toute révolution, et évolution anthropologique, reste invisible longtemps avant de devenir réalité, et sans moyens de s'adapter, nos start-up ne pourront pas s'imposer au niveau mondial.

Contactez l'équipe

N'hésitez pas à nous contacter à l'adresse :

routard@lesechos.fr

Fermer x